Damien Fontaine

Compositeur et metteur en scène, Damien Fontaine se définit comme sculpteur de son et de lumière. Dans son approche narrative, la musicalité dicte le rythme de ses spectacles, envisagés comme des courts-métrages. L’ancien chef d’orchestre, compositeur a conçu des scénographies dans le monde entier et a notamment remporté, à Bucarest, en 2014, le plus grand concours de projection monumentale d’Europe. Pour cet amoureux des vieilles pierres et des lieux chargés d’histoire, chaque nouveau projet offre au public un moment d’évasion, où le spectateur retrouve son regard d’enfant.

http://www.damienfontaine.com


Toutes les oeuvres

Reflets (2018)

Ce projet immersif fait resurgir les souvenirs que la Saône charrie en elle. Alors que la rivière illumine de ses reflets colorés les façades des quais Romain Rolland, son murmure enfle peu à peu. Au gré des eaux, les bribes de l’histoire lyonnaise, contemporaines ou disparues, se mélangent aux pigments sonores glanés au hasard des rues. En fragments abstraits les reliques du passé sont projetées du Palais de justice à la Cathédrale Saint-Jean. Puis, la colline et la basilique répliquent à l’effervescence graphique des quais, par un déferlement de touches impressionnistes, avant de glisser à leur tour dans les remous de la Saône. Une balade exploratoire aux frontières du surréalisme.

Balāha (2017)

Balāha, inspiré librement d’une légende hindoue, raconte l’histoire d’un cheval magique qui s'échappe des voûtes étoilées. Surgi des gradins du théâtre, impétueux et curieux, il entraîne les spectateurs dans son sillage. Ses galops de lumière enjambent les époques et parcourent les étendues infinies du monde. Ils nous dévoilent la riche imagerie liée à l’univers équestre, depuis les peintures rupestres, jusqu’à l'emblématique cheval de Troie assaillant de ses coups de boutoir les gradins du théâtre. Finalement dompté, l’animal prend l’aspect du cheval de Louis XIV place Bellecour. Il rejoint les constellations, dans un final éblouissant. Un spectacle qui mêle illusion et poésie, transfigurant ce site millénaire.

 

Rêves de Nuit (2014)

Place Bellecour, Lyon 2

A l’occasion des 70 ans de la disparition d’Antoine de Saint-Exupéry, laissez-vous entraîner dans les aventures imaginaires du petit Tonio à travers une grande fresque mêlant musique, grandes images, effets spéciaux et décors géants. Juché sur sa bicyclette ailée, le héros vous emmène dans ses rêves d’échappées vers le ciel et en quête de lointains horizons.

Avec le soutien de la Succession Antoine de Saint-Exupéry - d’Agay

Le Prince des Lumières (2013)

Pour l’édition 2013 de la Fête des Lumières, la Place des Terreaux devient le théâtre d’une épopée fantastique. La planète incroyablement brillante du Prince des Lumières, son unique habitant, est plongée dans l’obscurité par les avaleurs de lumière. Le héros part alors sur les traces du trésor dérobé. Les façades des édifices chaloupent et basculent au gré du périple du jeune garçon qui explore les méandres des contrées les plus reculées sur le dos d’un insecte géant, au milieu de plantes tentaculaires, ou en plein ciel étoilé. Cette œuvre remporte le Trophée France 3.

Et après la Fête des Lumières :
Dubaï festival of lights 2014

Les Chrysalides de Saint-Jean (2012)

Dans un véritable séisme de lumière, l’édifice Renaissance révèle d’inestimables joyaux, habituellement dissimulés aux yeux du public. La cathédrale est en proie à d’étranges convulsions visuelles qui viennent la bousculer, l’écorcher, la remodeler et la réinventer sans cesse. Dans cette succession d’apparitions de statues, gravures moyenâgeuses ou coffret en ivoire, il est difficile de démêler réalité et visions hallucinatoires.

Vols de Nuit (2010)

Bâtiment TNT, Lyon 7

L’artiste imagine ici un concept artistique et technique résolument enraciné autour de l’imposant bâtiment de TNT. Ce dernier fait à merveille office de toile de projection sur laquelle on peut suivre le voyage nocturne d’un colis à destination de Lyon. Ainsi, les deux façades principales deviennent-elles le support de projections vidéographiques géantes.

Projet TNT