Jérôme Toq'r

Jérôme Toq’r est un artiste proposant des installations événementielles monumentales. Il réalise ses études à Nantes jusqu’en 1995.

En 2010, sur la Fête des Lumières, il se fait remarquer avec « Le Bouquet de Cubes » dans le parc de la Mairie du 5e arrondissement de Lyon. Produites par l’association Moment R’Art, ses œuvres impliquent régulièrement la participation d’habitants du quartier à l’occasion d’ateliers peinture.  

Il signe une nouvelle installation participative en 2011, toute en couleurs saturées, intitulée « Les Cubes de Lumières », Place Gailleton (Lyon 2e).

Jérôme Toq’r s’installe ensuite sur la terrasse de l’hôpital Saint-Joseph - Saint-Luc (Lyon 7e), pour sa troisième participation avec « Métamorphoses ». Fruit d’une collaboration avec les patients, les médecins, le personnel hospitalier et les visiteurs, l’univers développé privilégie les formes sphériques et les lignes serpentines. Autant d'évocation de la nature et de l’art du vitrail.

Il offre une deuxième version de son installation (« Métamorphoses #2 ») en 2013 aux visiteurs de la Croix-Rousse (Lyon 4e) fêtant ainsi quatre années de fidélité à la Fête des Lumières. Celle-ci est retenue pour la première édition du Dubaï festival of lights en 2014.


Toutes les oeuvres

Métamorphose #2 (2013)

Dans cette installation réalisée avec la complicité des habitants du quartier, le décor organique posé sur l’Esplanade du Gros Caillou offre un bain de gaieté aux passants. Ces derniers se sentent comme dans un labyrinthe, au milieu de ce dédale d’immenses cubes et sphères colorés aux tons chaleureux.

Et après la Fête des Lumières :
Dubaï festival of lights 2014

Métamorphose (2012)

Une installation à la fois illuminée, poétique et colorée sur la terrasse de l’hôpital offre une vue unique sur la ville éclairée. Cette série d’installations réalisées lors d’ateliers avec les patients, les médecins, le personnel hospitalier et les visiteurs et imaginée par Jérôme Toq’r privilégie les formes sphériques, les lignes serpentines comme autant d'évocation de la nature et de l’art du vitrail avec des couleurs vives. Dans une atmosphère propice à l’échange et aux rencontres, des systèmes de rétro-éclairage offrent aux regards des visiteurs une nouvelle œuvre la nuit tombée...

Et après la Fête des Lumières :
Dubaï Festival of Lights 2014

Les Cubes de Lumière (2011)

Place Gailleton, Lyon 2

Huit cubes lumineux aux dessins naïfs et aux couleurs saturées investissent la place, créant un décor surprenant, ludique et propice à la déambulation. De jour comme de nuit, le visiteur devient l’élément mobile de cette installation monumentale.

Le Bouquet de Cube (2010)

Un bouquet de près de 5 m de haut, composé d’une quarantaine de cubes de lumières offre une parenthèse printanière au cœur de l’hiver. Cette sculpture colorée et lumineuse est une œuvre coopérative, réalisée avec les habitants de l’arrondissement qui ont partagé durant plusieurs semaines palettes et pinceaux.

 Projet parrainé par la Région Rhône-Alpes, l’Acsé et la Ville de Lyon-politique de la ville