Transe Nocturne (2011)

Transe Nocturne (2011)

Après « Jouons avec le temps » en 2009, Marie-Jeanne Gauthé retrouve la Place des Terreaux pour une folle échappée des quatre chevaux de la statue de Bartholdi. Les êtres peuplant la fontaine surgissent de leur univers familier pour un ballet enivrant sur les trois façades. Dans ce moment de pure ivresse, une femme tente en vain de ramener l’équipée à la raison. Le final porte la transe à son paroxysme lorsque tout s’effondre autour du spectateur.

Partenaires

Projet parrainé par EDF

Production
Lightmotif


Edition
Installation récompensée pour le Trophée des Lumières (2011)