Réaction au décès de Jean-François Zurawik

Jean-François Zurawik

Directeur des événements et de l’animation de 2003 à 2019, il a fait preuve de professionnalisme et d’engagement au service des Lyonnais, portant toujours une grande attention à l’accueil et l’émerveillement des publics. De la Fête des Lumières aux manifestations culturelles et sportives accompagnées ou portées par la Ville (Tout l’Monde Dehors, Fête de la Musique, Re Lyon Nous…), il a participé à la qualité de vie et à la réussite de ces rassemblements populaires.

«Jean-François Zurawik restera dans nos mémoires un homme, un collègue et un professionnel reconnu et apprécié de toutes et de tous, notamment pour son expertise dans le champ de la lumière. Lyon a transformé son approche événementielle et festive grâce au travail quotidien qu’il menait avec ses équipes de la Direction des Evènements et de l’Animation, et l’ensemble des collègues de la Ville. Aux côtés des agents, je m’associe à la peine de ses proches et amis. Nos pensées vont vers eux», témoigne Gregory Doucet, le Maire de Lyon.


Né en Alsace, Jean-François Zurawik était très connu à Strasbourg, où il avait créé une entreprise dans l'événementiel, JFZ. Il fut l'un des premiers en France à utiliser le mapping : projection d'images géantes. Cette pratique l’avait emmené à Lyon dès 1986 où il avait participé à l'époque au spectacle de Jean- Michel Jarre. Il s’installe dans la Capitale des Gaules en 2003, où il devient Directeur du service des événements et de l’animation. Dès 2005, il prend en charge la coordination de la Fête des Lumières et porte très haut l’événement qui devient une référence internationale en termes de création lumière éphémère. Grand sportif et passionné de montagne, il aimait randonner sur les plus hauts sommets du monde. Il est décédé à Lyon, le jeudi 8 octobre à l’âge de 67 ans.