Theoriz Studio

Studio de création d’art et technologie, THÉORIZ Studio réunit une équipe d’ingénieurs, d’artistes et de codeurs émérites. Concepteurs d'installations immersives et de spectacles audiovisuels, leurs créations spectaculaires font se côtoyer projection, vidéo, mapping, robotique et réalité augmentée. Depuis leur première Fête des Lumières en 2011, les Lyonnais n’ont cessé d’explorer les arts numériques pour imaginer de nouvelles expériences immersives. Inspirée des travaux de Refik Anadol ou Daito Manabe, l’équipe du studio combine recherches et innovations, où réel et virtuel se mêlent indistinctement. En 2019, THÉORIZ Studio investit la cathédrale Saint-Jean de son ingénieuse technologie, en une fresque high tech.

► www.theoriz.com


Toutes les oeuvres

Genesis (2019)

THÉORIZ Studio a travaillé plusieurs années sur le développement d’outils spécifiques, capables de générer les effets visuels dédiés à l’architecture de la cathédrale Saint-Jean. Plus que jamais concerné par le futur de notre planète dans un contexte de crise écologique majeure, le studio présente sur l’édifice une création sonore et visuelle sur l’origine du monde. De la création des astres à l’apparition de l’eau, de l’arrivée des végétaux à celle des animaux, de la naissance de l’humanité à l’avènement des transports, de l’industrialisation aux réseaux de données, les tableaux se succèdent jusqu’à l’ère digitale… Cette œuvre magistrale et poétique retrace l’évolution de notre humanité et questionne aussi notre futur.


Accès à Saint-Jean : l'entrée et la sortie se font obligatoirement par l'avenue Adolphe Max

acces-saint-jean_fdl.jpg

Crystallized (2016)

Crystallized est une étonnante sculpture de métal, animée d’effets sonores et de vidéos holographiques. Dans l’écrin de la cour Renaissance des musées Gadagne, laissez-vous envoûter par le mouvement permanent de cette œuvre mystérieuse, inspirée de l’élément chimique du Bismuth et des lois physiques de la lumière.

Musicien : Tristan Spella (aka Mat3r Dolorosa)
Visuels : Victor Drapeau, Jonathan Richer et David Chanel
Construction : Julien Aubry, Yves Richer et La main Collectif
Architecte : Stefano Santalato

Voyage cinématographique (2014)

Remontez aux sources de l’histoire du cinéma, dans un décor évoquant la fin du XIXème siècle.  Sur les traces d’un personnage imaginaire,  et au travers de nombreux extraits de films, cette traversée vous emmène à la découverte des grandes étapes qui ont marqué l’aventure du cinéma, jusqu’à imaginer son futur.

Traverser le marché de Noël côté ouest (Saône) en direction de la gare de Perrache et entrer sous les voûtes

Dessine-moi... des Lumières (2013)

Première projection monumentale pour la Fresque des Lyonnais qui prend vie et retrouve les personnages qui ont marqué l’histoire de la Ville. Ils entraînent le spectateur dans une rêverie fantastique à travers les époques et les univers, au temps du premier film avec les Frères Lumières, dans le ciel étoilé du Petit Prince ou aux côtés de Guignol, à la rencontre des marionnettes du monde.

Murs sensibles (2012)

Suivant les traces de « Pacmanize me » présentée en 2011, le collectif Théoriz Crew continue d’explorer le potentiel dialogue entre les êtres humains et l’architecture urbaine. Rassemblés au cœur de ce vaste espace public, les visiteurs fascinés et amusés, font vivre à tour de rôle la façade de l’Alliance Française qui révèle ses sentiments suivant les mouvements du spectateur. Juchés sur une estrade, ils manipulent les images projetées à l’aide d’une console de jeu. Singulier et amusant !

Pacmanize me (2011)

« PACMAN », le célèbre jeu vidéo des eighties, s’invite sur une façade d’immeuble de 220m² pour une performance vidéo ludique et interactive. Grâce à un capteur de mouvements à distance, de simples gestes suffisent pour piloter son avatar Pacman. Il faut alors faire preuve d’adresse et de réactivité pour ne pas se laisser dévorer par les affreux fantômes !

Et après la Fête des Lumières :
Festival Electrochoc 2012, Bourgoin-Jallieu
Workshop Label Infiné 2012, le Normandoux