Les Veilleuses (2018)

Détournement d'objets
Objet lumière
Les Veilleuses (2018)

En bord de Saône, quai Romain Rolland dans le prolongement du pont Maréchal Juin, Stéphane Durand & Patrick Laurino ont transformé deux nacelles de chantier en lampes d’architecte géantes. Étranges luminaires surplombés d’abat-jours démesurés, ils se font face, de part et d’autre des voies de circulation, et s’envoient des messages en morse. Des balises rouges et blanches, disposées en cercle autour de chaque lampe, s’animent au moment de l’envoi des signaux lumineux, comme si elles affichaient la progression de leur téléchargement. Objets lumière détournés, Les Veilleuses évoquent la communication un peu laborieuse dans l’espace urbain et l’état de chantier des villes en perpétuelle mutation. 

Partenaire(s)

Projet parrainé par LOXAM EVENT

Production
Galerie Tator

Soutien technique
MTS MOULAGE TECHNIQUE SOUFFLAGE


Installation présente dans le parcours
Edition