31

Regarde

Regarde (2019)

Parc de la Tête d’Or, des primates de lumières, essence de notre humanité, évoluent dans les arbres. Ces êtres d’une autre ère observent, sur une musique de Scott Gibbons, la richesse de notre biodiversité projetée sur des totems lumineux. Sur la pelouse, tel un chapelet lumineux, les structures s’égrènent pour finir leur course dans le lac. Sur les eaux lacustres, une planète bleue se reflète avant de s’enflammer. Alors que le feu se propage, des flammes jaillissent du sol et font disparaitre la forêt lumineuse et le peuple de lumière avant qu’ils ne renaissent de leurs cendres. Puis, le ballet sylvestre reprend son cours et ouvre sur un nouveau cycle. Fiction high-tech, cette œuvre est une ode au vivant.

Horaires

Jeudi 5 et dimanche 8 de 19h à 23h
Vendredi 6 et samedi 7 de 20h à minuit


Production
Groupe F


Installation présente dans le parcours