Emilien Guesnard

Régisseur lumière pour des concerts depuis 1998, Emilien Guesnard utilise depuis l’enfance la lumière comme moyen d’expression. Entre expositions, concerts et festivals, il expérimente cette matière intangible qu’il dompte et façonne, non plus comme faire valoir, mais comme actrice principale de ses créations. Il a travaillé aux côtés de Philippe Morvan, pour la réalisation d’œuvres telles que Glow-bulles ou Cosmogole. Il a participé à la Fête des Lumières en 2019, avecOrder200.


Toutes les oeuvres

Octo (2021)

Place Rambaud, Lyon 1

Parsemant la surface noire et réfléchissante d’un octogone, un ensemble de lampes disposées en cercle s’illuminent dans une boucle hypnotique. De son trait fin, un laser vient bouleverser la rondeur des lampes.

Dans cette chorégraphie lumineuse, accompagnée d'une création sonore, les courbes rencontrent les lignes, la lumière croise les reflets, évoquant un espace en pleine métamorphose.

Immergés dans cette atmosphère de science-fiction, vous vous trouvez en fait au cœur du récit d’une période mouvementée mais pleine d’espoir.

________

Intention artistique

Octo questionne le passage d’un monde à un autre. L'octogone est en effet un symbole fort que l’on retrouve à diverses époques et dans des spiritualités différentes : les fondements de l’histoire des civilisations, la renaissance, le lien entre les mondes matériel et spirituel…

________

Création sonore : Cédric Beron

Order2OO (2019)

Dans un écrin au design épuré, 200 lampes marines s’alignent à espaces réguliers en parfaite symétrie avec celles fixées au plafond. Cette structure ouverte offre au regard du spectateur une plongée fascinante au cœur de l’installation. Associées à chaque lampe, des notes de musique génèrent une étrange partition lumineuse et sonore. Sur une composition musicale de Cédric Beron, cette œuvre, par effet de perspective, suggère une profondeur hypnotisante, quel que soit l’endroit d’où l’on observe. Le croisement des lignes et des points lumineux troublés par la brume, crée un chaos dans cet espace clos. Order2OO évoque cette dualité entre ordre et désordre qui s’enchevêtrent de manière presque organique. Soucieux d’émettre le moins de Co2 possible, Emilien Guesnard présente une oeuvre alimentée en énergie verte via un groupe électrogène à  hydrogène.