Julie Matthias

Jeune lyonnaise ayant étudié les Beaux-Arts à Saint-Etienne,  Julie Mathias crée en 2004 WOKmédia avec Wolfgang Kaeppner, originaire de Stuttgart. D’abord 7 ans à Londres, les deux designers plasticiens s’installent ensuite à Shanghai.

WOKmedia se définit en créant des œuvres radicalement engagées : de grandes installations d'art public, des éditions limitées qui parfois se traduisent par des produits.

Leurs installations sont visibles dans le cadre de nombreux festivals lumière et lieux d’exposition à travers le monde, de Londres à Tokyo, en passant par Moscou et Sydney.

Le collectif participe pour la première fois à la Fête des Lumières en 2011 avec « Regard Félin », des yeux géants qui se posent place Louis Pradel (Lyon 1er). Il s’agit d’une version adaptée de « Night Watch », une œuvre déjà présentée à Londres, Shanghai, Hong-Kong et Pékin.


Toutes les oeuvres

Regard Félin (2011)

Présents pour la première fois à Lyon, les designers Julie Mathias et Wolfgang Kaeppner du collectif WOKmedia, de Hong-Kong, posent un regard ludique sur la Fête des Lumières à travers une multitude de paires d’yeux géantes, vertes, dorées, brunes, bleues, imprimées sur de gros ballons lumineux. Ces regards, 2 à 5 mètres au-dessus du sol, évoquent les différentes humeurs des félins, tour à tour vigilants, affectueux, joueurs, ou ensommeillés.

Et après la Fête des Lumières :
Night Lights Singapour 2012