Julia Dantonnet et Shantidas Riedacker

Julia Dantonnet articule son travail autour de la lumière, son pouvoir de transformation et ce qu’elle révèle. Diplômée en 2001 de l’École Nationale Supérieure d’Art de Nancy, puis en 2006 de l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle à Paris, elle investit régulièrement le champ sculptural. L’artiste conçoit et réalise des objets intégrant la versatilité lumineuse inhérente aux espaces publics et à l’architecture. L’aller-retour de la clarté à l’obscurité définit son espace de travail où les formes et les signes fluctuent, disparaissent ou éclairent un lieu où la matière, jamais figée, est toujours vivante et animée. Pour sa première participation à la Fête des Lumières, elle investit la cour des Musées Gadagne.

https://juliadantonnet.fr/


Toutes les oeuvres

Nocturne (2019)

Sur les façades de la cour des Musées Gadagne apparaissent les silhouettes mouvantes de cerfs, chouettes et renards, semblant surgir d'une forêt mystérieuse. Une création sonore de Shantidas Riedacker composée de bruissements, de chants d’animaux et d’ambiances nocturnes accompagne cette installation contemplative. Les projections immersives générées par des carrousels d'ombres, visibles du public, permettent d'observer la mécanique simple et poétique de cette installation low-tech inspirée du « Zootrope »* ou d’autres dispositifs précurseurs du cinéma. Ce théâtre d'ombres, ancêtre des marionnettes, art dignement représenté aux Musées Gadagne, met en exergue la mécanique poétique de l’illusion et plonge le visiteur dans un univers fantastique.

* Ce  jouet optique du début du 19e donne l'illusion de mouvement à une forme statique, grâce au principe de la persistance rétinienne.