Patrice Warrener

Patrice Warrener est reconnu internationalement, notamment pour avoir créé la technique "chromolithe", celle-ci permet de souligner un grand nombre de détails architecturaux révélant ainsi des fresques polychromes éclatantes.

En 2003, il éclaire la Porte d’Aix à Marseille avant d’installer des réalisations au City Hall de Gouda (Pays-Bas) ou encore sur la Cathédrale d’York (Royaume-Uni).

Il est sélectionné lors de la Fête des Lumières 2006 pour éclairer les Cour intérieures de l’Hôtel de Ville avec sa «Traversée Contemplative». Son exploration des sites prestigieux de la Fête peut commencer. En 2008, pour sa quatrième participation à la Fête des Lumières, il raconte «La Visite des Rois» sur la Cathédrale Saint-Jean. En 2010, il s’attaque à la Place des Terreaux pour son «Hommage à Bartholdi, Place à la Fontaine», tout en couleurs éclatantes, sa marque de fabrique : le galop des chevaux, sur trois façades de la place, forme un écrin autour de la fontaine devenue un bijou chatoyant


Toutes les oeuvres

Vingt années lumière (2017)

À l’occasion du 20ème anniversaire de sa première participation à la Fête des Lumières, Patrice Warrener mesure le chemin parcouru en réinvestissant la place et la façade du théâtre des Célestins dont il sublimait déjà de ses lumières colorées les détails architecturaux en 1997. L’occasion pour lui de remettre le nez dans ses films originaux, de retravailler les détails du monument et grâce aux évolutions techniques, de relever à nouveau le défi de la création.

Le théâtre se révèle sous un nouveau jour, coloré et chatoyant.

Fontaine d'étoiles (2016)

Spectacle d’illuminations et de design sonore, "Fontaine d’étoiles" rend hommage à l’art sous toutes ses formes. La dizaine de tableaux polychromes haute définition qui se succèdent sur la fontaine mettent en valeurs ses quatre statues d’artistes : Audran, Coustou, Delorme et Flandrin. Comme dans un musée, les effets visuels et les transitions de lumières vous invitent non seulement à un moment de contemplation mais aussi de féérie.

Hommage à Bartholdi, Place à la Fontaine (2010)

La Fontaine Bartholdi est placée sous le feu des projecteurs. Chars et équidés, parés de couleurs éclatantes, sortent de l’onde. Espiègles, ils jouent les dragons, chimères et autres animaux fabuleux et forment un écrin autour de la fontaine devenue un bijou chatoyant.