Hexagone Illumination

Hexagone Illumination distille, depuis 2010, son savoir-faire. Spécialisé dans les décorations événementielles, l’atelier fondé par José Moréno exporte ses réalisations partout en France et jusqu’au Maroc. L’entreprise familiale est aujourd’hui composée d’éclairagistes, de ferronniers et de designers ce qui lui permet de concevoir et produire, chaque année, des motifs inédits pour la création, pérenne ou éphémère, de nouvelles atmosphères festives. Pour les monuments, commerces ou événements tels que la COP22, l’équipe gardoise s’attache à valoriser l’espace urbain avec comme leitmotiv : illuminer pour mieux rêver.

► www.hexagone-illumination.com


Toutes les oeuvres

De grands rêves à partager (2019)

Avec De grands rêves à partager, Hexagone Illumination offre une jolie perspective depuis la place Bellecour jusqu’à celle des Terreaux. Jalonnée d’une trentaine de traverses lumineuses, la rue du Président Édouard Herriot scintille sur près d’un kilomètre. Là, suspendues dans les airs, des sphères dorées, surplombées de panaches effilés et étincelants flottent comme en apesanteur. Les arches lumineuses or et argent, s’égrènent ainsi au-dessus de l’artère, tels des oiseaux déployant leurs ailes chatoyantes. Survolant le cœur de la nuit lyonnaise, les motifs lumineux, véritable invitation au voyage, incitent le visiteur à lever les yeux pour suivre le vol de ces étranges oiseaux migrateurs…

Épouse-moi ! (2018)

Près de trente traversées de rue lumineuses se déploient à intervalles réguliers sur toute la longueur de la rue Edouard Herriot. De la place Bellecour à celle des Terreaux, Hexagone Illumination offre avec cette installation contemplative une belle perspective au sens propre, comme au figuré. Inspirées par les bijouteries qui jalonnent cette rue commerçante, les trente arches lumineuses, semblables à des banderoles revendicatives, appellent à l’union. Sur chacune d’elle, dix anneaux imbriqués, sertis de diamants roses et blancs, brillent ostensiblement. L’habile répétition du motif étincelant résonne comme une incantation à l’élan nuptial et transmet son message sibyllin : Épouse-moi !

Boucles (2017)

Des rubans lumineux formant des boucles de lumière blanche sont déclinés tout le long de la rue Edouard Herriot. Symbolisant l’union, ils se rapprochent jusqu’à s’entremêler avant de mieux se séparer, dans une alternance qui peut évoquer les rapports humains faits d’éloignement et de rapprochement. Ils offrent une belle perspective de la rue, depuis la Place Bellecour jusqu’à celle des Terreaux. Ou inversement, selon le sens de votre déambulation !

Visible du 7 au 29 décembre

Seventies Lights (2016)

Un parfum de printemps seventies flotte dans le ciel de la rue Herriot, couleurs vives, pétales chromatiques, une perspective lumineuse pour accompagner votre promenade dans cet axe principal de la presqu’île.

Byzance (2013)

Une galerie d’arches de couleurs scintillantes, composées d’or, de blanc et de rouge, évocatrices des fastes orientaux, tracent un chemin lumineux entre Cordeliers et Bellecour. A mi-chemin, un parterre de fleurs tout aussi chaleureux tapisse le bassin de la place de la République.

Roman Tyca (2012)

La rue de la République s’habille de ce projet monumental, pensé dans une démarche économique en énergie grâce aux LEDs. Une immense arche, procurant un impressionnant effet de perspective, marque l’entrée de la galerie comme une porte d’accès vers la Fête. D’inspiration méditerranéenne et gothique, les entrelacements et les rosaces brillent de mille feux pour le plaisir des grands et des petits.